Synthèse des CSE et de tout le mois de Novembre 2020

Un petit retour sur les points marquants des derniers CSE et sur tout ce qui s’est passé en novembre 2020 : On va parler de Cholet 2, de Cholet 1, charge de travail supplémentaire et Flex-Office.

Cholet 2 arrive…

            Vous l’avez sans doute appris par Ouest-France avant de l’apprendre de la direction, mais Cholet 2 arrive ! Le CSE a été mis au courant le même jour que la presse, mais cette dernière a tout  de même eu la primeur d’une jolie image de synthèse (qui ne nous a pas été présentée officiellement d’ailleurs) fournie par le cabinet Sérau architectes & ingénieurs associés (CRISTAL – Gennevilliers, ONYX – Toulouse, Carpe Diem – La Défense…).

            Globalement, tout ce que nous avons annoncé dans notre tract diffusé le 5 Novembre reste vrai. Cholet 2 ce n’est pas JADE. Ça sera environ 4 fois moins cher et seulement pour 500 personnes au départ. D’ailleurs, quand Ouest-France parle de 400 postes arrivant sur Cholet, il s’agit pour moitié de postes transférés depuis Gennevilliers, transferts qui commencent dès l’année prochaine.

            Reste donc à convaincre 200 personnes de déménager de la région parisienne vers Cholet et ses alentours, et à recruter 200 personnes en plus de nos recrutements en cours. Pour ce faire, l’équipe RH sera renforcée d’un.e Responsable RH et d’un.e assitant.e. Il faudra au moins ça ! D’après le directeur de notre établissement, l’objectif est de faire du site de Cholet un site du même standing que celui de Bordeaux. Parfait ! Plus qu’à transformer Cholet en Bordeaux, et tout ira bien.

            Soyons clairs : un nouveau site sur Cholet, c’est une nouvelle positive. Ce qui l’est moins, c’est le procédé. Comme d’habitude, la décision tombe directement de la direction groupe sans aucun échange sur les modalités du projet, comme la séparation de l’ingénierie radio des lignes de production, et l’externalisation de l’ensemble des magasins actuellement sur Cholet 1, par exemple. Co-écrire ces projets d’envergure avec les instances représentatives du personnel, élues par les salariés, permettrait à coup sûr de prendre de meilleures décisions. C’est le principe de la démocratie, mais ce n’est pas le principe de Thales.

… Cholet 1 reste, salariés de Cristal, bienvenue en Thalessothérapie !

            Comme évoqué ci-dessus, nous allons accueillir 400 postes supplémentaires d’ici 2023, en commençant dès l’année prochaine. Une question très simple vous vient certainement à l’esprit : mais où est-ce qu’on va les mettre ? La réponse est toujours la même : c’est une mission pour Capitaine Cougnaud ! Rien n’est officiel pour le moment, mais il n’y aura pas d’autre solution.

Préparez-vous donc à voir fleurir un nouveau modulaire dans un des rares espaces libres restant à l’intérieur de nos barbelés…  Quant au parking, il sera modulaire également ! Le projet était déjà étudié, il va revenir à l’ordre du jour : un étage démontable au-dessus du parking actuel, pour 220 places de plus. Une question demeure : est-ce que ça sera vraiment provisoire ?

            Pour la première fois depuis le début des rumeurs sur le nouveau site (il y a au moins 7 ans), nous avons une visibilité à 10 ans sur ce site. Nous avons la certitude que nous y serons encore dans 10 ans. L’heure n’est plus à boucher les trous en attendant de partir ! C’est l’occasion de lancer des travaux d’envergure pour réparer nos toitures et rendre le site aussi accueillant que possible pour nos nouveaux arrivants… Sauf que, de l’aveu même de la direction, c’est d’avantage un problème de solutions que de budget. La direction a trop attendu, et il serait moins cher de reconstruire nos bâtiments que de les rénover.

Ces petites tâches qui s’accumulent…

            Est-ce que vous avez remarqué que vous avez de plus en plus de choses à faire ? Des petites choses qu’on vous rajoute et qui ne font pas vraiment partie de votre métier ? Des petites tâches qu’on vous rajoute l’air de rien, et qui ne prennent que deux minutes, après tout ? Depuis plusieurs années, vous devez gérer vous-même vos ordres de mission, vos notes de frais, imputer vos heures, vider vos poubelles, arroser les plantes, faire votre auto-déclaration, surveiller vos déclarations, votre fiche de paie, vos compteurs de congés, transporter vos cartes…

            Il fut un temps où d’autres salariés auraient fait chacune de ces tâches qui, s’accumulant, vous prennent des heures. D’après une étude du cabinet Syndex, le nombre de salariés dans l’administratif est passé de 493 en 2011 à 307 en 2019. Soit une baisse de 7,3% de la masse salariale à 4,3%. Ça veut dire moins de RRH, moins de gestionnaires de paie, moins d’assistant.e.s moins de personnel de logistique interne… La prochaine fois qu’on vous demande de faire un truc en plus qui prend 2 minutes, pensez-y !

Le Flex-Office arrive !

            Vous aimez chercher une place à la cantine ? Vous allez aimer chercher votre bureau le matin ! Dans le cadre de la mise en place du « Smart working », la direction met les bouchées doubles pour rendre votre travail agile et flexible… gros gain de place à la clé ! Préparez-vous donc à ne plus avoir de place attitrée et à ajouter dans vos tâches quotidiennes la réservation de la place près de la fenêtre ou loin du courant d’air…

            Les salariés qui testent déjà le dispositif se plaignent notamment du bruit sur les grands open-spaces… Ce à quoi Denis Court répond qu’il sera toujours possible de s’isoler dans une salle silencieuse ou de télétravailler ! Etant évident qu’il n’y aura pas assez de salles silencieuses pour tout le monde (gain de place oblige), la CGT demande à ce qu’aucun salarié ne souhaitant ou ne pouvant télétravailler ne se voie imposer le flex-office et que des bulles soient mises en place pour les formations en e-learning appels téléphoniques.

           Vous voulez plus d’informations sur le fonctionnement de Thales Cholet ? Vous voulez que Cholet devienne Bordeaux? Syndiquez-vous.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.