Les vrais garants des intérêts de l’entreprise et du personnel, c’est nous, les salariés, tous ensemble

Il a suffi des négociations salariales pour mesurer qu’Ambition 10 n’était pas fait pour le personnel mais pour les dividendes des actionnaires.

Moins de 3% pour les salaires (primes variables incluses); +27% pour les actionnaires. Tout cela au nom du besoin d’avoir une politique salariale responsable!

 

Il a suffi de quelques semaines supplémentaires pour que l’annonce du transfert de DPS à Vélizy confirme qu’Ambition 10 n’avait été construit ni avec, ni pour  le personnel.

Là encore le prétexte d’un intérêt supérieur de l’entreprise ne convainc personne!  La seule chose ici garantie est l’ouverture d’une ANPE au sein de l’établissement et un risque de rétrécissement du champ d’activité de TCS.  La seule obsession de la direction est d’en finir au plus vite, de pouvoir ouvrir avant l’été son antenne emploi sous l’enseigne “Espace Métiers”.

 

Dans tous les domaines, la direction a élevé la culture du déni des malaises et problèmes sociaux en principe fondamental de management.
Y compris quand la santé et la vie des personnels sont en jeu.

Retrouvez l’intégralité de ce tract ici: salaries, tous ensemble, garant des intérêts de l’entreprise

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *