TCS CHOLET: IL FAUT LE SAVOIR ! édition de septembre 2013

1- SERVICE SÉCURITÉ ET ENVIRONNEMENT : Il devient urgent d’embaucher !

Vos élus CGT au CHSCT constatent que le service sécurité et environnement de Cholet fonctionne depuis longtemps maintenant en alternant les stagiaires et les apprentis, qui au final, se voient effectuer le travail quotidien qui incombe à la direction (visites du site en vue de l’évaluation des risques, enquêtes suite aux accidents du travail…).

Et pourtant le groupe Thales vient juste de signer l’accord « contrat de génération » dans lequel il rappelle s’engager à ce que « les stages ne peuvent avoir pour objet d’exécuter une tâche régulière correspondant à un poste de travail dans l’entreprise ». En effet, même s’il faut se féliciter que notre site accueille de nombreux stagiaires, il est bon de rappeler que le stage a un but pédagogique, et non de travail en temps masqué ! De plus, comment peut-on accepter que l’on passe de stagiaires en apprentis sans qu’aucun n’aient un CDI au final ? Il est toujours  dommage de former des jeunes et ne pas conserver leurs savoirs et acquis. D’ailleurs là encore le récent accord « contrat de génération » précise « une proposition d’embauche sera faite aux alternants sortants dont l’évaluation dans l’entreprise aura été jugée satisfaisante dès lors que les postes ouverts le permettent ».

Le groupe Thales et TCS affirment haut et fort que la sécurité du personnel et la qualité de vie au travail sont au cœur de leurs préoccupations. Il est donc temps d’avoir un service de sécurité et environnement plus conséquent, permettant l’application d’une politique de santé et sécurité au travail ambitieuse.

2- INTÉRIMAIRES: Oups, on a oublié de vous dire…Cet été, sur notre site, un intérimaire a appris par le service de gardiennage que son contrat était terminé, parce qu’il s’est vu bloqué aux portiques en arrivant un matin. La direction, interrogée sur le sujet par vos délégués du personnel CGT, a encore une fois répondu qu’il s’agissait d’un problème de communication, d’un loupé. « Encore une fois » car à de nombreuses reprises la CGT a alerté la direction sur le manque de communication envers les intérimaires concernant notamment la fin de leurs missions. Il s’agit là pourtant de simple respect des individus. D’autant plus que cela s’est passé la semaine du 12 aout et que la semaine suivante cet intérimaire revenait travailler chez nous… Tout cela pour éviter de payer le jour férié du 15 aout ?

La CGT continuera d’agir pour la reconnaissance des intérimaires, mais aussi leur embauche et ce d’autant plus que depuis janvier 2011 notre site emploi 48 intérimaires en moyenne par mois, dont 38 pour surcroit d’activités, dont certains sont présents de façon plus que récurrente depuis plusieurs années.

3- TRAVAIL EN ÉQUIPE: la CGT « Contact » Flexnet…

Vos représentants du personnel ont été consultés mi-juillet sur un projet d’aménagement de l’organisation du travail, sur la plateforme IVQ Flexnet, afin que 4 techniciens passent en horaires d’équipe atypiques afin de réduire le temps de qualification du poste.

Fidèle à notre démarche de donner la parole aux salariés, la CGT est allé voir ces salariés concernés pour avoir leur version et savoir ce qu’ils voulaient, afin de porter leurs revendications. La CGT a aussi été la seule organisation syndicale, lors de la rencontre avec la direction, à soulever tout d’abord les questions d’organisation qui ont amené à cette situation.

4- CRISE ÉCONOMIQUE: Devinez qui s’en sort favorablement ?

Les 500 premières fortunes de France ne connaissent pas la crise et ont même vu leur richesse globale augmenter de près d’un quart en un an, rapporte l’hebdomadaire Challenges. Leur richesse cumulée s’établit désormais à 330 milliards d’euros et n’a jamais été aussi élevée depuis 1996, année où Challenges a lancé le classement des “500”. Elle a quadruplé en une décennie, et représente 16 % du produit intérieur brut du pays. Elle compte aussi pour 10 % du patrimoine financier des Français, “soit un dixième de la richesse entre les mains d’un cent-millième de la population”.

Et la tendance ne semble pas faiblir. Les dix premiers du classement ont vu leur fortune croître de 30 milliards en douze mois, à 135 milliards (40 % du total). Et dans le même temps, pour nos retraites, l’augmentation de la durée de cotisation à 43 ans pour plus de 17 millions de salariés rapporterait 2,7 milliards par an en 2030. Et que dire des 600 milliards d’euros de bien français cachés dans les paradis fiscaux, face aux 14,5 milliards nécessaires pour combler le « trou » des caisses de retraites ! Alors continuerez-vous de croire ceux qui disent qu’il n’y a pas d’autres solutions ?

5- TEMPS DE TRAVAIL: Forte hausse du temps de travail des cadres…

Selon une étude publiée par la Direction des études statistiques du ministère du Travail (Dares), la « durée habituelle hebdomadaire » de travail pour une semaine sans événement exceptionnel (jour férié, congé, etc.), incluant les heures supplémentaires régulières est, dans notre pays, de 39,5 heures en 2011. Si l’on tient compte des jours de congés, fériés et éventuels repos, la « durée collective hebdomadaire » des salariés à temps complet était de 35,8 heures en 2011. Pour les cadres, la durée moyenne est de 44,1 heures. Ils ont connu la plus forte croissance de la durée annuelle effective (+ 5,8 %) de 1 765 heures (en 2003) à 1 867 (en 2011). Sur la même période, on observe une progression de 4,3 % pour les professions intermédiaires, de 2,3 % pour les ouvriers et de 2,2 % pour les employés. La part croissante des salariés à temps complet au forfait, principalement les cadres, explique, en partie, la hausse de la durée annuelle effective du temps de travail.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *