Déclaration CGT au CCE de TCS du 6 juillet 2017 sur les déplacements

Contraintes liées aux missions.

Beaucoup de salariés, nous ont interpellés sur le fait qu’ils ont appris, par note de service, que le forfait jour métropole France Thales n’était plus en vigueur et que certains forfaits Etranger avaient été fortement revus à baisse. Au-delà de la forme, beaucoup de salariés qui se déplacent ne voient plus l’intérêt de partir car leur pratique du forfait permettait de constituer un « dédommagement » au regard des contraintes que les déplacements demandent, à savoir :

  • Génération de stress (du salarié face au client, réussite de la mission, gestion d’imprévus).
  • Perte de qualité de vie de famille.
  • Situation d’urgence familiale non gérable à distance.
  • Risques supplémentaires sur la route (une des causes majeures de mortalité en France).
  • Fatigue.
  • Perte de vie sociale.
  • Mise à l’écart des opportunités professionnelles.
  • Avance de frais liée à la non prise en compte de l’American Express.
  • Moins de disponibilité pour les obligations personnelles. (Rendez-vous médecin, ophtalmo,dentiste, banque, école, associations, …).
  • Isolement.
  • Frais de garde d’enfant.

Les salariés de Cholet comptent ne plus faire de déplacements, si les règles ne changent avant début septembre.

Que comptent faire la direction pour valoriser financièrement toutes ces contraintes liées aux déplacements ?

De plus, pourquoi, alors que la convention des déplacements des salariés de septembre 1996 n’a pas été dénoncée, l’article 16 « frais de séjour » page 21 qui stipule « Pour les trente premiers jours de séjour, une majoration de 10% est appliquée au montant des indemnités journalière » n’est plus appliqué ?

Nous demandons à ce que la direction agissent rapidement pour trouver une solution juste et équitable pour tous les salariés, en bloquant temporairement l’application de cette note, re-instaurant les forfaits journaliers , le temps d’aboutir sur une véritable négociation permettant le remboursement intégral des frais occasionnées par les déplacements et la mise en place d’une compensation financière aux contraintes liées aux déplacements.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *