Elections professionnelles du 24 novembre à Vélizy : Quelle CGT pour vous ?

Le 24 novembre auront lieu les élections professionnelles sur notre site de Vélizy. Chacun d’entre nous essaie de vous convaincre de voter pour lui, mais pour nous le plus important est que vous puissiez vous forger votre propre opinion, non pas à partir d’à priori ou de préjugés, mais en partant des actes et positions de chacune des organisations syndicales. Mais justement qu’en est-il de la CGT ? Vous pourrez aussi venir débattre avec nous de tous sujets, et d’autres, lors d’une heure d’information syndicale vendredi 18 novembre 2016 entre 12H et 14H.

VENTE CHEZ TCS : Identitaire, RCS, … :

Les décisions prisent au niveau du Groupe ne semble avoir qu’une seule orientation : répondre à la promesse faite aux marchés financiers d’obtenir à horizon 2018 une rentabilité supérieur à 10% ! Aujourd’hui ces décisions du Groupe nous touchent directement à TCS, aussi bien ici que pour nous collègues de Brétigny avec la décision prise de vendre les activités Identitaires et RCS !

Cela fait bien longtemps que la CGT dénonce, souvent trop seule, cette stratégie et gouvernance de l’entreprise et du Groupe sous le seul prisme financier. Mais nous ne nous contentons pas dénoncer, contrairement aux idées reçues, nous proposons aussi une autre stratégie pour l’entreprise qui privilégie le réinvestissement des résultats dans l’entreprise (R&D, effort commercial, emploi, amélioration des conditions de travail, formations, salaires…) à la course à la rentabilité et aux versements de dividendes.

Alors ne pensez-vous pas, comme nous, que les salariés et leurs représentants ont leur mot à dire sur la stratégie de l’entreprise ?

CHSCT et Qualité de vie au travail :

Aujourd’hui, quel est le bien-être et la qualité de vie sur le site de Vélizy ? Qu’en est-il notamment pour nos de l’Identitaire ? Ils ont dû « s’inviter » au CE pour être « écoutés ». Là, ils se sont entendus dire (à voix si basse que la clim de la salle les rendait presque inaudibles) qu’ils auraient des réponses en temps voulu. En attendant ils ne dorment plus ou très mal, ne trouvent plus la motivation, l’énergie. Encore une fois la stratégie de l’entreprise, qui privilégie l’aspect financier à l’aspect humain, est responsable de cette situation.

La CGT, pourtant non représentative, s’est impliquée fortement au long de ces deux ans sur les nombreux sujets qui touchaient notre site de Vélizy. Ainsi, lors de toutes les réorganisations et déménagements présentés à marche forcée par la direction, vos représentants ont été présents, lors des inspections, ils sont allés à votre rencontre pour recueillir vos demandes concernant vos conditions de travail.

Les membres CGT du CHSCT ont aussi pris une part importante dans les travaux du groupe de travail sur les risques psycho-sociaux au niveau de notre établissement. Les situations difficiles sont nombreuses à Vélizy (surcharge / sous-charge / entretiens annuels /changement d’ERP…) et pour nous il est nécessaire d’agir sur les causes réelles de ces situations.

De plus, alors même que nous ne sommes pas représentatifs sur le site depuis les dernières élections, Isabelle Gourvennec a continué à s’investir au CHSCT en tant que secrétaire-adjointe. C’est implicitement une reconnaissance, de la part de tous les membres du CHSCT, du travail accompli précédemment par la CGT.

Alors ne pensez-vous pas, comme nous, que votre santé physique et morale, vos conditions de travail, votre qualité de vie au travail, devrait être un prisme majeur par lequel sont prises les décisions de l’entreprise ?

Comité d’Etablissement de Vélizy :

La CGT n’a pas pu prendre part aux décisions qui ont amené à la séparation des Activités Sociales et Culturelles (ASC) avec Thales Services, ni à l’élaboration du nouveau règlement. Nous sommes prêts à participer à la gestion du nouveau CE qui ne doit pas être une occasion de disputes entre organisations syndicales. Mais il doit avoir pour priorité de développer les activités communes dans une optique de solidarité. Nous préférons donc aider ceux qui ont peu de moyens pour partir en voyage plutôt que d’augmenter les subventions pour chèques-vacances aux hauts salaires.

En ce qui concerne la subvention des ASC par la direction elle reste toujours insuffisante, à hauteur de 1,35% de la masse salariale. Nous revendiquons une harmonisation de celle-ci au niveau de tout TCS pour atteindre le taux de subvention de Gennevilliers soit 1,85% de la masse salariale. Cette revendication n’est pas nouvelle mais n’est pas non plus utopique, comme le montre notre analyse de l’époque : http://tcs.cgtthales.fr/2013/11/27/subventions-des-ce-vers-une-harmonisation-des-taux-pour-tous-les-sites/

Alors ne pensez-vous pas, comme nous, que les ASC devraient être plus solidaires et que nous méritons ici le même taux de subvention que partout ailleurs à TCS ?

Représentativité et avenir de la CGT TCS :

Comme vous le savez, la CGT est représentative au niveau du groupe Thales, ce qui nous permet de participer et d’influer sur les négociations et accords Groupe. Pour rappel, la CGT signe environ 85% des accords au niveau du Groupe lorsque ceux-ci sont synonymes de progrès social, ou vitaux pour notre avenir. En revanche la CGT n’a pas signé l’accord sur « la qualité de vie au travail », jugé sans avancées ou garanties suffisantes en faveur des salariés, et ce n’est pas ce qui se passe actuellement sur notre site contredit notre position de l’époque, bien au contraire !

En ce qui concerne TCS, notre représentativité est actuellement en balance. En effet, à la fin de nos élections la représentativité de chaque organisation syndicale sera recalculée et sans une forte progression de la CGT sur notre site de Vélizy nous risquons de ne plus être représentatif au niveau société. Mais alors quelles seront les conséquences pour vous ? Et bien tout simplement la CGT ne participera plus aux négociations TCS, n’aura quasiment plus de moyens, et ne pourra donc plus peser pour une autre stratégie de l’entreprise, pour un progrès social pour tous, pour votre réelle qualité de vie au travail ! Ainsi par exemple, comment pensez-vous que se passeront les négociations salariales sans une CGT offensive et force de propositions ? Pensez-vous sincèrement que vos intérêts mais aussi ceux de notre société, seront défendus ?

Alors ne pensez-vous pas, comme nous, que les intérêts de notre société tout comme les vôtres, nécessitent des organisations syndicales à la fois offensives et force de propositions alternatives ?

Heure d’information syndicale du vendredi 18 novembre 2016 :

Nous vous invitons à venir nous rencontrer vendredi 18 novembre 2016, entre 12H et 14H, à l’auditorium au rez-de-chaussée du bâtiment Magellan.

Ce moment sera l’occasion pour vous de :

  • Venir débattre avec nous de tous ces sujets, et d’autres qui vous préoccupent
  • De nous poser toutes les questions que vous souhaitez, nous essaierons d’y répondre
  • De comprendre et appréhender tous les enjeux et conséquences de ces élections professionnelles
  • De vous forger votre propre opinion, en partant non pas d’à priori ou de préjugés, mais de nos actes et nos positions
Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *