Déclaration CGT – Rapport de situation comparée 2017 sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au CE THALES Communications & Security Cholet du 15/06/2018

Monsieur le directeur,

Nous sommes amenés ce jour à porter un avis sur le rapport annuel 2017 de l’établissement THALES Communications & Security de Cholet sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. A la lecture de ce rapport, voilà les remarques que nous avons à vous formuler.

Pour commencer, nous notons que les femmes sont encore largement employées dans des métiers les moins qualifiés. Il y a donc un effort à faire pour valoriser les carrières des femmes.

Même si l’analyse de l’ancienneté par catégorie montre un effort d’embauche de femmes ingénieurs et cadres actuellement. Cet effort est moins important chez les techniciennes et les ouvrières.

Nous déplorons que l’embauche de femme se fasse plutôt en CDD, en effet la proportion d’homme en CDD est de 20% lorsque celle des femmes est à plus de 50%. La représentation des femmes dans l’effectif augmente doucement pour atteindre 20,44%.

L’évolution de carrière et le niveau de qualification des postes occupés par les femmes montrent qu’il y a un effort très important à faire pour une réelle égalité professionnelle entre femmes et hommes. Il ne faut pas seulement regarder les salaires à poste équivalent mais voir plus largement la place des femmes dans l’entreprise. L’effort doit être axé sur l’évolution  de carrière et le niveau des postes occupés par les femmes pour lutter contre tout plafond de verre. Cela s’illustre parfaitement si l’on regarde la répartition des femmes ingénieurs et cadres. Celles-ci sont en effet très majoritairement cantonnées aux positions I et II et ont beaucoup de difficulté pour accéder aux positions IIIA, et encore plus IIIB et IIIC.

En conclusion, la CGT observe les efforts faits, mais considère qu’il faut encore les accentuer. Sans remettre en question le travail réalisé par la commission égalité professionnelle,  si la CGT avait dû donner un avis, elle se serait abstenue.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *