L’écho des négos de la Métallurgie

Réunion paritaire négociation emploi du 2 Septembre 2016

Le 2 septembre s’est tenue la 6e et dernière séance de négociation de l’accord emploi.

Alors que cette négociation avait débuté en octobre 2015, L’UIMM avait planifié cette date pour qu’elle suive de prêt la promulgation de la Loi Travail.

Plusieurs articles de l’accord étaient directement concernés par cette Loi, ce qui confirme d’ailleurs, pour ceux qui en doutaient encore, que cette dernière reprend le cahier de doléances du MEDEF.

Depuis l’ouverture de cette négociation, la FTM-CGT a dénoncé l’intention de l’UIMM d’obtenir de nouvelles dispositions, visant uniquement à accroitre la compétitivité des entreprises par une accentuation de la flexibilité de l’emploi et du travail.

Dans l’objectif de développer l’emploi industriel en pérennisant les savoir-faire et les compétences, la FTM-CGT a formulé, tout au long des négociations, des propositions concrètes, que ce soit par la rédaction d’un projet d’accord puis par des amendements aux textes présentés par l’UIMM.

Au final, la principale volonté de l’UIMM dans cet accord, est d’obtenir la pluri-annualisation du temps de travail sur trois ans, tel que prévu dans la Loi El Khomri.

Plusieurs organisations syndicales ont d’ores et déjà donné leur accord à cette mise en place à titre expérimental pendant 5 ans.

Au final, les propositions que la délégation CGT portait au débat ont reçu une fin de non-recevoir.

Un texte finalisé sera envoyé rapidement et mis à signature du 23 septembre au 5 octobre prochain.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *